Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ressource en anglais

  • Messy Church - ou faire la fête

    marty woods,messy church

    "Messy Church" est un mouvement qui propose des activités d'église pour des personnes qui ne vont pas ou qui ne vont plus à l'église.

    Pour avoir une idée de ce que cela pourrait être, voir la présentation qu'en fait Marty Woods. Marty Woods cherche à aider l'église à quitter son bâtiment pour être active dans la communauté.

    En Grande Bretagne, il y a 3'000 églises qui ont adopté le concept qui s'implante aussi en France.

     

     

    L'intervention de Marty Woods a été faite le 26 novembre 2016 à la rencontre annuelle de l'association Témoins (voile le blog de la semaine dernière).

    Pour en savoir d'avantage, voici ce que produit une recherche sur le Web.

  • La Bible dans les écoles

    NON ! Laïcité oblige, la Bible ne passera pas.

    Mais, comme tout change, ceci changera aussi le jour où il sera évident que sans un minimum de culture biblique, les élèves ne peuvent comprendre bien des aspects de l'art et de la littérature des siècles passés.

    Alors, les enseignants, formés dans une parfaite ignorance de la Bible, devront faire appel à de l'aide extérieure.

    Les églises, seraient-elles en mesure d'apporter cette aide?

    Lire la suite

  • Expression fraîche - Fresh Expressions

    Capture d’écran 2015-03-11 à 16.12.51.pngLe mouvement Fresh Expressions est bien établi en Allemagne. 

  • Après l'enlèvement, qu'adviendra-t-il de mon chat (ou chien)?

    superman-dog.jpgOn n'entend plus trop parler de l'enlèvement de l'église et de ses conséquences catastrophiques pour ceux qui n'y participeraient pas.

    Il s'agit d'un événement de la fin des temps qui déplacera les croyants dans la présence de Dieu (note: accepté par tous les chrétiens) et laissant les non croyants continuer leurs vies sur terre (note: admis par certains).

    Ces derniers (donc ceux qui partent tout en laissant du monde sur terre) se sont inquiétés de l'avenir de leurs animaux domestiques. Qu'adviendront-ils une fois leur maître ou maîtresse élevé (enlevé)?

    Un site Internet aux USA permet d'entrer en contact avec des athés, prêts à s'occuper de votre ménagerie une fois que vous serez de l'autre monde. Et n'ayez crainte. Afin de pérenniser le projet, la gestion du site est confiée à un athée.

    Pour rassurer les athées, il leur est promis que personne ne cherchera à leur parler de la foi chrétienne. De plus, ce serait contre productif.

    (De peur qu'un de mes lecteurs ne pense que je recommande ce genre de service, sachez que je l'ai classé dans la catégorie "humour".)

  • Que faire de la Bible?

    Une fois la Bible distribuée, offerte ou vendue, que va faire la personne qui n'a encore jamais vu ce livre auparavant?

    Souvent, elle ne sait pas quoi en faire, le range ou le jette. Ou pire : elle en lit quelques lignes et, n’y comprenant rien, se dit que jamais plus elle n’y touchera.images.jpg

    Fergus MacDonald a consacré sa vie à la distribution de la Bible en assurant des postes à haute responsabilité dans des sociétés bibliques. Il consacre maintenant une partie de sa retraite à comment aider les jeunes à la lire.

    Fergus MacDonald essaye d’aider le jeune lecteur de la génération X à expérimenter que le texte biblique peut répondre à des besoins ressentis et traiter des valeurs de nos contemporains.

    Pour cela, Fergus MacDonald a réuni des jeunes dans leur vingtaine qui n’avaient aucun lien avec une église ou la Bible. Il leur a proposé d’entreprendre un voyage dans les Psaumes. Pour cela, ils devaient prendre 10 minutes par jour pour lire toujours le même Psaume musclé (un de ceux qu’on ne lit jamais au culte parce que trop violent ou déprimant). Lors de cet exercice, le lecteur est invité à noter ses sentiments, réactions et questions. Et, à la fin d’une semaine de lecture personnelle, le groupe se retrouve pour une heure de partage de leurs découvertes. Souvent, les personnes sont prêtes à renouveler l’expérience une deuxième fois, et plus.

     

    Il est un fait que nos contemporains sont bien plus enclins à parler de spiritualité que ne l’étaient ceux d’il y a 30 ans. Pour les uns, cette spiritualité n’est qu’un d’exercice égoïste : retrouver une paix intérieure, par exemple, ou vaincre son stress. Mais d’autres souhaitent que la spiritualité les aide à vivre en paix en société, en famille, avec les autres. Pour ces personnes en voyage, Fergus MacDonald propose de lire un des Psaumes des degrés (120-134).

    he_will_wipe_every_tear_by_thaddman-d31titr.jpgBeaucoup souffrent du divorce des parents, de la peur de ne pas trouver d’emploi, ou de le perdre. Comment réagiront-ils en lisant ces Psaumes musclés qui questionnent Dieu et qui témoignent de grands troubles intérieurs? Voyons comment résonne avec ces jeunes un des 30 Psaumes de lamentation (Ps 5, 6, 7, 13, 17, 25, 26, 28, 31, 35, 38, 39, 42, 43, etc.)

    Et que dire des jeunes qui ont la rage au ventre ? Ils voient et subissent des injustices: ils ont été abandonnés, violentés, abusés… Ils constatent l’oppression des pauvres, les dégâts de la pollution, le pouvoir des médias. Ces jeunes en révolte seront interpelés par les Psaumes dits d’imprécation (Ps 5, 10, 109, 139, etc.).

    L’imprécation est d’ailleurs une manière de s’en remettre à Dieu au lieu de prendre les choses en main soi-même. Les intégrismes violents et marqués par la haine feraient bien de demander à Dieu d’intervenir au lieu de vouloir se faire justice. Ces Psaumes pourraient apporter une solution a des personnes en crises.

    Ceci est un résumé de ce que Fergus MacDonald écrit dans Stopped Work ? Start Living, Irene Howat, éd., Christian Focus, 2005, p19-23.