Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Où? Europe Suisse

  • COVID et les petits groupes

    Un aspect fondamental de la vie chrétienne est la vie de l’église, comparée à un corps.

    Pour être membres les uns des autres, avec et pour les autres, il faut être en relation.

    5.JPG

    Les moyens tels le téléphone et le courrier ont repris de l’importance pour « être en contact ».

    Se sont rajoutés des moyens plus récents, comme les nombreuses manières de communiquer par Internet.

    Mais comment se retrouver physiquement lorsqu’on nous dit que le sanctification est impossible en dessous des deux mètres ?

    Que le salut se perd si l’on se parle sans masques ?

    Lire la suite

  • Cultes et messes - les restrictions COVID changent

     

    Suisse, Valais, 17 novembre: "En Valais, la liberté d’aller à l’église devant la justice", selon Le Temps.

    France, 29 novembre: "Le Conseil d'État retoque le gouvernement sur la jauge de 30 personnes dans les lieux de culte" affiche France24.com.

    France, 3 décembre: "Coronavirus : le ministère de l'Intérieur instaure une nouvelle jauge pour les cérémonies religieuses". Ladepeche.fr et donne les détails.

    Suisse, Genève, 3 décembre: "Le tribunal genevois lève l'interdiction des célébrations religieuses", annonce Cath.ch.

  • La spiritualité à distance a ses limites

    Dixit Charles Morerod dans Le Temps.

    Il n'y a pas seulement les offices qui sont affectés. Les besoins de nos compatriotes matériels sont de plus en plus importants. Bien des personnes n'ont pas assez à manger. Une piste est donnée sur comment s'engager:

    "Nous avons organisé des collectes, mais il nous a souvent semblé plus opportun de travailler avec des associations qui peuvent coordonner et répartir l’aide. La collaboration de l’Eglise avec d’autres acteurs est souvent très positive."

    Les retransmissions (télévision et Internet) d'offices sont appréciées. Mais cela ne suffit pas, car "il y a un réel besoin de rencontre, un désir de prier ensemble..."

  • Option culte drive-in

    La coronavirus a rajouté des options fort intéressantes à la vie du disciple du chrétien évangélique. Et la vie après ne sera pas comme avant. En disant cela, je ne pense pas que la vie sera meilleure qu’avant. Michel Houellebecq a certainement raison lorsqu’il dit que le monde d'après, « sera le même, en un peu pire ».

    En disant cela, il ne pensait pas aux églises évangéliques. Mais je crains que cela ne soit prophétique pour l’église.

    Prenons le chrétien moyen. Je ne sais s’il existe vraiment. En tous les cas, nous deux, nous ne sommes pas ce chrétien moyen.

    Présentement, puisqu’il n’y a plus de rencontres dans les locaux de l’église qu’il fréquente habituellement, le chrétien moyen peut rester à la maison et choisir.

    Lire la suite

  • Confinement mobile - le culte drive-in

    Le drive-in était pratiqué par des cinémas.

    La question qui se pose est:

    Pourquoi ne pas vivre le culte en drive-in?

    Le drive-in est une solution pour la période dite intermédiaire

    • qui commence lorsque les déplacements en voitures sont autorisés (comme en Suisse),
    • et se termine juste avant que tout ne revienne à la normalité (à supposer que cela soit possible un jour, mais ce ne sera pas avant la fin de l’année).

    Envisagez le Drive-in !

    Une église en Suisse tente l’expérience: https://bit.ly/culte-drive-in

    images.jpg

    On en parle dans le journal

    Lire la suite