Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

eglise de demain

  • Réfugiés - et le vélo

    De plus en plus souvent je lis que des églises en Allemagne mettent des vélos à disposition de réfugiés.

    images.jpgD'anciens modèles sont donnés, et réparés avec la personne qui voudrait recevoir l'engin.

    Il est possible de venir avec son vélo et faire quelques réparations. 

    Ici ce sont des femmes qui n'ont pas de moyens de transport et qui sont contentes de pouvoir maintenant rejoindre les centres commerciaux situés en périphérie de la ville.

    Des cours sont donnés. L'équilibre est une chose. Mais les panneaux de circulation en sont une autre.

    Quelques tables et des chaises invitent à rester un moment pour un thé ou un café.

     

    Pour les plus jeunes, un baby-foot ou une table de ping-pong peut aussi servir de lieu d'expression et de contact. Vers Noël on profitera de faire quelques biscuits. 

     

    Quand le faire? Une ou deux fois par mois. Ou tous les lundis de 16h-18h. Cela dépendra du nombre de collaborateurs.

    PS: tu as fait une activité semblable, tu l'as vu quelque part, tu vas la faire, veuille encourager les lecteurs à essayer de la faire en laissant ton commentaire (juste une ou deux phrases, en cliquant ici).

  • Saint Martin invite à sa table

    A l'occasion de la St Martin (qui se fête le 11 novembre), les églises (baptiste, catholique et protestante) de Laupheim (DE) ont invité à un repas de midi à "la table de St Martin".

    IMG_1726.JPG

    L'occasion était donnée de se rencontrer, de vivre un temps convivial.

    Il ne fallait être ni riche, ni pauvre pour pouvoir se mettre à table. Car le projet se voulait l'expression de l'esprit oecuménique.

    Tous les habitants de Laupheim étaient invités. Et sont venus les curieux ainsi que les personnes à la recherche de contacts.

    En tout, soixante personnes étaient venues aux trois repas.

    Le prix symbolique était d'un Euro.

     

    La partie spirituelle était assurée à tour de rôle. Car, vu le succès du projet, des rencontres avaient eu lieu sur trois jours, du vendredi au dimanche.

    (Pour lire l'article tiré de Die Gemeinde, 26, 25/12/2016 veuillez cliquer sur l'image).

  • Crèche géante

    L'église baptiste de Hanovre (DE) a invité à essayer la crèche.

    Pour changer de perspective, une crèche de 2,50 de haut permettait de réfléchir à ce Dieu qui de tout grand s'est fait tout petit, et qui fait de grandes choses de à partir de ce qui est petit.

    IMG_1728.JPG

    Cette crèche, installée dans le lieu de culte, a donné le thème des quatre dimanches de l'avent.

    Et chaque dimanche, après le message, il était possible de se coucher dans cette crèche.

    Si cette construction voulait interpeler le non-pratiquant, il s'est avéré que les membres de l'église ont aussi profité de cette manière concrète de changer de perspective.

    D'autres idées pour parler de Dieu à Noël (cliquez ici).

    (pour lire l'article tiré de Die Gemeinde, 26, 25/12/2016 veuillez cliquer sur l'image).

  • Crèche faite de déchets

    Dans six mois nous serons dans la période de l'avent.

    Faire des crèches à partir de déchets est une idée pour un témoignage en période de Noël.

    crèche,noël

    C'est l'église de Neudorf-Platendorf (DE) qui a réalisé toute une série de créches qui ont ensuite été présentées lors d'une exposition.

    Pour augmenter le nombre de sujets d'exposition, les membres et amis ont apporté leurs crèches.

    Le dimanche, le pasteur a tenu son prêche, entourés de crèches.

    • Le sujet: que ton coeur devienne une crèche pour Jésus.

    A mettre au programme de la rentrée cet automne, afin d'être prêt en novembre.

    Il y a encore bien d'autres idées sur comment parler de Dieu à Noël (cliquez ici).

    (Pour lire l'article tiré de Die Gemeinde, 26, 25/12/2016 veuillez cliquer sur l'image).

  • Groupes de maison - source de renouveau pour l'église

    demaurexV. Demaurex, en portant d'abord un regard rapide mais éclairé sur des pratiques du Nouveau Testament, résume ensuite quelques activités de petits groupes du temps de la Réforme et des mouvements piétistes. 

    Arrivé au 21e siècle, V. Demaurex fait une analyse des particularités et attentes de la société contemporaine en Europe et propose des pistes intéressantes sur comment être Eglise aujourd'hui.

    "À partir des éléments de psychologie et de l’évaluation historique, nous avançons ici quelques propositions pour la gestion des petits groupes chrétiens."

    Le vocabulaire propre à la psychologie ne doit pas décourager. Des pistes concrètes conduiront le lecteur à mettre en place, de manière réfléchie, un ou plusieurs petits groupes pour donner vie à l'église.

     

    V. Demaurex – Comment et à quelles conditions les groupes de maison peuvent-ils être source de renouveau pour l’Église ? – 2017

    Lire la suite