Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Social

  • Saint Martin invite à sa table

    A l'occasion de la St Martin (qui se fête le 11 novembre), les églises (baptiste, catholique et protestante) de Laupheim (DE) ont invité à un repas de midi à "la table de St Martin".

    IMG_1726.JPG

    L'occasion était donnée de se rencontrer, de vivre un temps convivial.

    Il ne fallait être ni riche, ni pauvre pour pouvoir se mettre à table. Car le projet se voulait l'expression de l'esprit oecuménique.

    Tous les habitants de Laupheim étaient invités. Et sont venus les curieux ainsi que les personnes à la recherche de contacts.

    En tout, soixante personnes étaient venues aux trois repas.

    Le prix symbolique était d'un Euro.

     

    La partie spirituelle était assurée à tour de rôle. Car, vu le succès du projet, des rencontres avaient eu lieu sur trois jours, du vendredi au dimanche.

    (Pour lire l'article tiré de Die Gemeinde, 26, 25/12/2016 veuillez cliquer sur l'image).

  • De la vaisselle

    Le dicton nous le rappelle à quel point il est important d’être "bien dans son assiette".

    En aidant une famille de réfugiés syriens à s’installer, Maria S. s’est rendue compte qu’il est important de pouvoir se procurer de la vaisselle à bon compte.

    Piatto_in_melammina.jpg

    Lire la suite

  • Une église – lieu de guérison et de ressourcement

    S’il est vrai que nous avons confié à d’autres de prendre soin de nos malades (soit aux médecins et thérapeutes, soit aux charismatiques et spécialistes du rétablissement spi), chaque église devrait être engagée dans un ministère de bienfaisance physique et mentale.

    differents.jpg

    Lire la suite

  • Réfugiers, migrants…

     Nous en entendons parler, lisons leurs histoires, voyons leurs souffrances.

    migrants.jpg

    Robert Valencia 2007

    2501 Migrants’ Installation exhibit

    [Salida Nítido a Fórum de las culturas en Monterrey]

    Lire la suite

  • Repas chaud pour personne dans le besoin

    Nous entendons parler d'églises qui sont actives dans la préparation de repas pour personnes seules et dans le besoin.

    Les restos du coeur cherchent à répondre aux besoins de plus en plus pressants. Et des ententes oecuméniques servent des repas (L'Etape à Vevey).

    téléchargement (1).jpgAlors, commencez petit. Une fois par mois, puis une fois par semaine (le lundi), préparez un repas simple et nourrisssant pour 10-20 personnes.

    Donnez la possibilité de faire un don, tout à fait librement.

    Invitez dans le voisinage. Votre accueil fera le plus grand bien.

     

    Si vous souhaitez faire connaître un projet, merci de l'indiquer plus bas sous "commentaire".