Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Trouver un pasteur 8/10 - une femme

Déjà Victor Hugo souligne l'importance de chercher la femme. Car elle joue toujours un rôle important.

Par contre, chercher la femme pour résoudre l'énigme pasteur ne fait que rarement partie des pistes d'investigation.

Car, "ce n'est pas biblique !"

Puisque ce n'est pas biblique de trouver la femme pasteur, ce n'est pas non plus biblique d'en chercher. Ou même de penser à chercher la femme.

pexels-pavel-danilyuk-8815005.jpeg


A la question pourquoi il y a bien des femmes qui enseignent sur le "champ de mission", la réponse est que lorsqu'il n'y a pas d'homme, il faut bien faire appel à des femmes.


Donc, dans un cercle d'un rayon d'environ 100 km, il est biblique d'interdire à la femme d'enseigner des hommes.

Et en terre de mission, donc à plus de 100 km et en en particulier au bout du monde, il est biblique qu'une femme enseigne des hommes.

 

Cela valait dans les années où la mission se faisait "ailleurs". 

Maintenant que la mission se fait aussi au près, il faudrait repenser ce qui est interdit ici et ce qui est permis ailleurs.


Mais retenons l'argument (pas biblique du tout, mais largement utilisé) que lorsqu'il n'y a pas d'homme pour faire le travail, alors il est biblique de faire appel à une femme.


DONC, si vous ne trouvez pas d'homme pour le poste de pasteur ou de stagiaire, pourquoi ne pas envisager une femme comme pasteure?


Des femmes en poste de responsabilité pastorale, cela s'est déjà vu.

Cliquez ici pour retrouver quelques noms des siècles passés et une petite histoire des femmes dans le pastorat.

 

Arrivé ici dans ma note, je suis certain d'avoir perdu un lecteur... ou deux.


Pour vous qui êtes encore avec moi, que faire pour ne pas vous perdre, vous aussi?


Supposons que vous cherchiez à savoir quelles sont les réflexions d'un chrétien évangélique qui est ouvert sur le sujet du ministère pastoral de la femme.

Vous êtes un peu curieux de savoir quel regard un tel chrétien porte sur ces versets clairs, mais pas faciles à appliquer.

Ils posent problème.

Voici quelques pistes:

  1. Si vous aimé la vidéo, je vous invite à voir une "mise en bouche" avec Emmanuel Maennlein. (six autres vidéos sont à voir par la suite.) Merci à Emmanuel d'avoir enregistré ces échanges. Cet enregistrement (et les autres) était disponible quelque temps sur le site de ce dernier,
  2. Visitez un blog qui renvoie à quelques ouvrages et conférences (Cliquez ici),
  3. Voir le petit historique du "Musée protestant - Les femmes pasteurs de 1900 à 1960" (Cliquez ici),
  4. Pour un document relativement volumineux, ma thèse de doctorat de 1991 reste utile (c'est par ici).

 

 

Veuillez vous inscrire à la série des sept vidéos (d'environ 10 à 20 minutes chacune) réalisées par Emmanuel Maennlein et dans lesquelles je présente le résultat de plusieurs années d'étude, c'est-à-dire plus de 2'000h de recherches, lectures et analyses.

Le sérieux de cette thèse de doctorat a été attesté par le jury qui lui a conféré la mention "très honorable", la plus haute mention possible.

 

Pour visionner les sept enregistrements,

Cliquez ici pour obtenir les vidéos.

 

Le mois dernier Sébastien Fath a commenté un Tweet publié par "Evangéliques Infos" sur des chiffres aux USA.

On y voit que la position sur la question de la femme pasteur n'est pas unanime.

Il n'y a pas seulement les Baptistes du Sud qui sont opposés au ministère pastoral de la femme.

La Gospel Coalition (Evangile 21) propage les mêmes points de vue.

 

 

 
 
 

Commentaires

  • Encore une fois, Matthias a frappé !
    Merci ...
    J'aimerai ajouter que se savoir membre de la famille Evangélique mondiale, c'est (me semble-t-il) accepter les déclarations du mouvement de Lausanne (I, II Manille, III le Cap)dont voici un court extrait :
    "C) Nous encourageons les Églises à reconnaître les femmes selon le cœur de Dieu qui enseignent et vivent ce qui est bon, comme Paul l’a ordonné[100], et à ouvrir plus grand les portes permettant aux femmes d’entrer dans le monde de l’éducation, du service et de la direction, surtout dans des contextes où l’Évangile bouleverse les traditions culturelles injustes. Nous attendons avec impatience le jour où les femmes ne seront pas empêchées d’exercer les dons de Dieu ni de suivre l’appel de Dieu sur leur vie."
    Je vous encourage à lire l'ensemble du paragraphe sur le sujet délicat, texte plein de sagesse et d'espérance pour le bien vivre ensemble !
    https://lausanne.org/fr/mediatheque/ctc/engagement-du-cap#p2-6 "Hommes et femmes partenaires"

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel