Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Où? Europe GB

  • La Bible dans les écoles

    NON ! Laïcité oblige, la Bible ne passera pas.

    Mais, comme tout change, ceci changera aussi le jour où il sera évident que sans un minimum de culture biblique, les élèves ne peuvent comprendre bien des aspects de l'art et de la littérature des siècles passés.

    Alors, les enseignants, formés dans une parfaite ignorance de la Bible, devront faire appel à de l'aide extérieure.

    Les églises, seraient-elles en mesure d'apporter cette aide?

    Lire la suite

  • Expression fraîche - Fresh Expressions

    Capture d’écran 2015-03-11 à 16.12.51.pngLe mouvement Fresh Expressions est bien établi en Allemagne. 

  • Que faire de la Bible?

    Une fois la Bible distribuée, offerte ou vendue, que va faire la personne qui n'a encore jamais vu ce livre auparavant?

    Souvent, elle ne sait pas quoi en faire, le range ou le jette. Ou pire : elle en lit quelques lignes et, n’y comprenant rien, se dit que jamais plus elle n’y touchera.images.jpg

    Fergus MacDonald a consacré sa vie à la distribution de la Bible en assurant des postes à haute responsabilité dans des sociétés bibliques. Il consacre maintenant une partie de sa retraite à comment aider les jeunes à la lire.

    Fergus MacDonald essaye d’aider le jeune lecteur de la génération X à expérimenter que le texte biblique peut répondre à des besoins ressentis et traiter des valeurs de nos contemporains.

    Pour cela, Fergus MacDonald a réuni des jeunes dans leur vingtaine qui n’avaient aucun lien avec une église ou la Bible. Il leur a proposé d’entreprendre un voyage dans les Psaumes. Pour cela, ils devaient prendre 10 minutes par jour pour lire toujours le même Psaume musclé (un de ceux qu’on ne lit jamais au culte parce que trop violent ou déprimant). Lors de cet exercice, le lecteur est invité à noter ses sentiments, réactions et questions. Et, à la fin d’une semaine de lecture personnelle, le groupe se retrouve pour une heure de partage de leurs découvertes. Souvent, les personnes sont prêtes à renouveler l’expérience une deuxième fois, et plus.

     

    Il est un fait que nos contemporains sont bien plus enclins à parler de spiritualité que ne l’étaient ceux d’il y a 30 ans. Pour les uns, cette spiritualité n’est qu’un d’exercice égoïste : retrouver une paix intérieure, par exemple, ou vaincre son stress. Mais d’autres souhaitent que la spiritualité les aide à vivre en paix en société, en famille, avec les autres. Pour ces personnes en voyage, Fergus MacDonald propose de lire un des Psaumes des degrés (120-134).

    he_will_wipe_every_tear_by_thaddman-d31titr.jpgBeaucoup souffrent du divorce des parents, de la peur de ne pas trouver d’emploi, ou de le perdre. Comment réagiront-ils en lisant ces Psaumes musclés qui questionnent Dieu et qui témoignent de grands troubles intérieurs? Voyons comment résonne avec ces jeunes un des 30 Psaumes de lamentation (Ps 5, 6, 7, 13, 17, 25, 26, 28, 31, 35, 38, 39, 42, 43, etc.)

    Et que dire des jeunes qui ont la rage au ventre ? Ils voient et subissent des injustices: ils ont été abandonnés, violentés, abusés… Ils constatent l’oppression des pauvres, les dégâts de la pollution, le pouvoir des médias. Ces jeunes en révolte seront interpelés par les Psaumes dits d’imprécation (Ps 5, 10, 109, 139, etc.).

    L’imprécation est d’ailleurs une manière de s’en remettre à Dieu au lieu de prendre les choses en main soi-même. Les intégrismes violents et marqués par la haine feraient bien de demander à Dieu d’intervenir au lieu de vouloir se faire justice. Ces Psaumes pourraient apporter une solution a des personnes en crises.

    Ceci est un résumé de ce que Fergus MacDonald écrit dans Stopped Work ? Start Living, Irene Howat, éd., Christian Focus, 2005, p19-23.

  • Les huit facteurs de croissance d’un groupe

    cropped-LogoProjetKhi4_entete.jpg

     

     

    "L’Eglise d’Angleterre dispose de données statistiques précises concernant la progression de certains noyaux d’Eglise (ou de Fresh Expressions). Ceci permet aux spécialistes de la croissance d’Eglise de proposer un set de huit éléments qui sont, selon eux, liés au développement."

  • Crèche en image

    Capture d’écran 2013-09-19 à 16.29.46.pngSur la place publique, lors des marchés de Noël, veuillez réserver un endroit et y installer une « crèche vivante ».  Veuillez être au complet et positionner les anges, les bergers, Marie et Joseph, etc.

    Ayez des vêtements à disposition pour des déguisements supplémentaires (prévoyez large).

    (Désirez-vous être informé par mail du prochain article? Inscrivez-vous à la "Newsletter"... sur cette page, en haut, à droite. Pour vous désinscrire, c'est tout aussi facile.)

    Maintenant, invitez les passants à vous rejoindre. A chacun de choisir qui il veut être. Laissez-lui la place (ben oui, une Marie c'est bien assez).

    En choisissant d’être Marie, Joseph, un ange, un mage ou un berger, demandez ce que la personne ressent ou veut exprimer.

    Ayez des cartes avec des paroles que la personne peut dire (lire).

    Proposez l’option inédite pour une crèche : de représenter Hérode, l’étoile, l’aubergiste…
    Proposez de prendre une photo de groupe. Elle peut être mise à disposition sur un site web afin d’être téléchargée par la personne. Ou demandez-lui son adresse mail pour la lui envoyer.

    Il est bon d’offrir une tasse de café, un biscuit ou une soupe. Cela permet au passant de rester et de causer.

    L’idée viendrait de Grande Bretagne. Trouvé pour vous dans Die Gemeinde 03/2013 p24.

    Vendredi prochain: "Prier pour et avec ceux qui le souhaitent"