Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Renouvelés pour évangéliser

Le 19 mai 2018, lors d'une rencontre à la cathédrale de Strasbourg, l'orateur affirme que :

« L’Esprit saint renouvelle dans nos cœurs la foi, l’espérance et la charité.

Ce qui intéresse les gens c’est de trouver un sens à la vie.

Jésus a donné un sens à la vie, a ouvert un horizon à l’éternité.

Il nous dit que nous sommes faits pour la vie éternelle. »

Je me pose parfois la question: mais qu'est-ce qui intéresse encore les gens aujourd'hui, dans le domaine de la foi chrétienne?

Le Père Cantalamessa apporte sa réponse dans une cathédrale bien remplie: les gens veulent trouver un sens à leur vie.

Le thème des rencontres et ateliers était : Renouvelés pour évangéliser.

 

Je suis interpellé par le fait que pour un article de presse ou de blog présentant un mouvement évangélique s'impliquant dans l'évangélisation, mon moteur de recherche en repère facilement 10 côté catholique qui encouragent l'évangélisation.

Le lecteur de mon blog aura déjà remarqué que je parle souvent des efforts des catholiques dans le domaine de l'évangélisation (cliquez la catégorie "Eglise catholique" pour un aperçu).

Que ce soient Bebbington, Kuen ou Bolay, tous disent que l'évangélisation est un des marqueurs identitaires des évangéliques (voir "qui sont les évangéliques" d'Alfred Kuen).

Par peur de prosélytisme, serions-nous en train de perdre une partie de notre identité évangélique?

Rassurez-moi que ce n'est pas le cas.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel