Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Histoire de porte-clé

Avec une jeune étudiante, seule chrétienne engagée de sa classe, nous parlions, à table, de la difficulté de rendre témoignage.

Le problème n'étant pas l'athéisme (nous sommes dans un canton bien catholique en Suisse), mais l'absence de tout intérêt ne serait-ce que de débattre des différentes croyances.

pied.jpgArrive Miriam, une jeune femme de l'église. En prenant le café, elle nous parle de plusieurs occasions qui se sont présentées ce dernier mois et où elle a pu parler de sa foi parce qu'on le lui avait demandé.

Même ville, même gens, deux vécus très différents. Et je me dis, vu les circonstances improbables de ces visites et du sujet qui s'est donné "comme cela", que Dieu veut me parler. 

Quelle est l'histoire de Miriam ?

Comme tout le monde, Miriam a quelques clés dont elle se sert au travail. Ces clés sont tantôt sur son bureau, tantôt sur la table lors du repas.

"Pourquoi as-tu ce porte-clé?" est une question qu'elle a entendu plusieurs fois.

 

Dans un couloir une collègue l'apostrophe: "Es-tu chrétienne?"

Surprise par la question, Miriam veut savoir ce qui l'a suscitée.

"C'est à cause de ton porte-clé qui dépasse de ta poche. Je le connais!"

 

Je crois que je vais aussi me l'acheter, ce porte-clé.

Et y accrocher quelques clés dont je n'ai plus besoin. Comme cela, je peux les laisser traîner sans état d'âme.

Et pourquoi ne pas offrir un porte-clé à la jeune étudiante. Qui sait?

pied2.jpg

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel